Aujourd’hui nous sommes très heureux de vous présenter un projet en collaboration avec Cophélie’s Drawing. L’idée, ce serait de pouvoir vous présenter et vous parler des rats domestiques avec une toute autre approche que celle utilisée d’habitude, à savoir autrement qu’a travers les articles écrits que nous avons l’habitude de rédiger ainsi que les photographies qui les accompagnent.

Comme nous adorons tout vous expliquer en détail, nous vous présenterons tout d’abord l’artiste en elle-même, puis le projet, et nous vous laisserons flotter en douceur sur ses deux pages perso pour découvrir un peu son univers !

Qui c’est, Cophélie’s Drawing ?

Cophélie’s Drawing, c’est le nom de la page d’Ophélie, qui est une jeune artiste pleine de talents qui évolue doucement. Armée d’une vingtaine de printemps, elle a énormément d’idées et d’imagination. Nous l’avons découverte grâce à une de ses publications sur un groupe de passionnés de rats domestiques, et nous sommes tombés amoureux de la façon qu’elle a de représenter ses boulettes pleines de poils.

C’est quoi, ce projet ?

Tout en échangeant à propos de son travail, nous avons eut l’idée de nous unir pour vous offrir quelque chose d’un peu différent sur le site. C’est donc avec une grande joie que nous vous présentons notre partenariat avec Cophélie’s Drawing,  destiné à vous offrir des tranches de vies de ses Ratoux sous forme de planches de bande dessinées toutes fraîches. Un média en plusieurs scénettes, qui paraîtrons, dans un premier temps, un samedi sur quatre, et qui narreront les petites aventures de ses rats : les bêtises, leurs joies, leur déception, leur envie d’aventures, leurs rêves…  Nous trouvions l’idée vraiment originale, et ça change des longs articles explicatifs qui composent actuellement le site internet de l’association.

Le timing changera probablement au début, le temps que tout se mette en place, car il s’agit là d’un partenariat totalement bénévole d’un coté comme de l’autre, basé sur l’échange, et c’est tout. Nous avons donc évidemment tous une vie à coté.

L’interview

Depuis quand dessines tu ?

  • À vrai dire, depuis que j’ai l’âge de tenir un crayon j’ai toujours été tentée de griffonner sur mes feuilles, c’est instinctif, comme beaucoup d’enfants je présume. Je ne me rappelle que vaguement de mes années de primaire donc je ne sais pas si je dessinais déjà « régulièrement » mais je sais qu’au collège c’est là que tout à vraiment commencé, que j’ai commencé à inventer des personnages, des histoires, et je n’ai plus jamais arrêté.

Comment t’es venu cette passion ?

  • Comme je l’ai dis c’est venu quasi instinctivement, j’ai toujours aimé avoir un crayon entre les mains, même si maintenant c’est plus souvent un stylet (celui de ma tablette graphique^^)

Quels thèmes ou animaux couvrent tes dessins ?

  • Je dessine beaucoup de fantasy, c’est le genre principal de ce que j’écris. Pour les animaux, beaucoup beaucoup de loups, et des rats depuis un an bientôt. Sinon je dessine d’autres animaux, quand l’envie me vient, mais surtout des canidés et gros félidés.

Combien de temps passes-tu sur un portrait en général ?

  • Je dirai minimum 3-4h, et ça peut être beaucoup plus. Tout dépend du type de dessin, de ce qu’il représente, du nombre de détails… C’est très variable. Mais je suis une éternelle insatisfaite qui a tendance à faire beaucoup (trop) de modifications sur ses dessins.

Vous faites également des commandes personnelles, peux tu nous en parler un peu ?

  • Oui je fais des commandes. Souvent, les gens me demandent de dessiner leurs animaux de compagnie. On me commande beaucoup de rats, (d’autant plus que j’adore dessiner ces petites boules de poils dans des situations drôles ou simplement mignonnes.) J’ai beaucoup de demande pour des rats décédés, puisque malheureusement, ceux ci ont une faible espérance de vie, Il m’arrive également de dessiner des troupes entières. Je passe beaucoup de temps dessus, je suis à l’écoute de ceux qui me commandent un dessin, la moindre chose qui ne va pas, je la modifie, je veux qu’ils soient complètement satisfaits du dessin, surtout quand ce sont des hommages.

 As-tu des projets futurs ?

  • Je ne veux pas faire du dessin mon métier, tout simplement parce que je n’aurai sûrement jamais le niveau pour me lancer, et que j’ai une autre passion depuis quelques années, la photographie. Mais je veux continuer à dessiner à côté, progresser, faire des commandes et qui sait… peut être un jour sortir une bande dessinée ?

Autre chose à ajouter ?

  • Juste une chose, à tous ceux qui sont passionnés par le dessin et qui trouveraient qu’ils ne dessinent pas bien, continuez à pratiquer encore et encore, le progrès ne viendra pas tout seul, il faut de la pratique, régulièrement. Croyez en vous.

Les Liens

Sa page photographe : Ophélie’s Moments

Sa page dessin : Cophélie’s Drawing