L’histoire

Tout a commencé un jour sur un de ces groupes un poil sectaire de fans de rats. Une jeune fille lançait un appel a l’aide sur la région parisienne et demandait a toute personne pas trop loin de l’aider a sauver des rats. Elle irait les chercher seule s’il le fallait mais n’avait pas assez de place pour tous les garder ensuite. En creusant un peu j’ai appris qu’en fait les rats a sauver se trouvaient chez une personne qui faisait de l’élevage pour ses serpents. Ayant fait des portées trop rapprochées, certains rats avaient trop grandis pour être dévorés tranquillement par les serpents. Du coup cette dame demandait si quelqu’un en voulait, et si personne ne les récupérait dans un délai inconnu, ils partaient, je cite « dans la nature ».  Du coup, malgré le peu de cages disponibles a l’époque, je savais que j’avais de la place pour trois ratons, j’ai donc fait suivre a la jeune fille : Crystal Sekai.

C’est comme ça qu’Opium est arrivée chez nous. C’était très exactement le 13 mars 2017, tard dans la soirée. Juste après le travail, j’avais RDV avec une amie le soir en question, pour qu’elle me donne 3 ratons femelles, une noire, une rousse, et une grise. C’est donc devant l’immense enseigne lumineuse du Darty de république que je la trouvais elle, et les trois petites (minuscules même) patates sauvées de la gueule des serpents. L’enseigne avait beau briller très fort, le trottoir lui était dans le noir complet, et la voiture ne nous aidait pas plus a y voir clair. Du coup, je me suis contentée de les récupérer et de filer bien vite. C’est ce jour là que je fis connaissance avec Crystal Sekai IRL et avec Opium, Cyanure, et Conan.

L’histoire ne s’arrête pas vraiment là. J’ai tout de suite craqué sur Opium, qui avait cette bouille trop mignonne et ce tic que j’adore quand elle scanne son environnement. (yeux rouges) Cyanure, la grise, était bien plus peureuse mais tout aussi attachante. Très vive et insaisissable, c’est elle qui décidait quand on pouvait la toucher. Ni l’une ni l’autre ne mordait. Le petit noir quant à lui, était plutôt placide. Beaucoup moins peureux de la main de l’homme, et beaucoup plus léchouilleur que les deux autres. Du coup je les ai mises toutes les trois en quarantaine dans une autre pièce le temps de voir si elles étaient malades ou non, et de découvrir leur caractère. C’est comme ça que je me suis rendue compte que la petite patate noire n’était absolument pas une fille. Mais genre pas du tout. J’ai donc recontacté Sekai, pour lui faire part de mon désarroi, et elle s’empressa de me répondre qu’elle avait surement une famille pour lui. C’est comme ça que j’ai fait connaissance avec Lilith, la jeune fille qui, plus tard, est passée prendre le petit Conan. (C’est pour ça que son nom ne ressemble pas a celui des deux autres, ils n’ont pas été nommés par les mêmes humains !) Entre temps, il y eut tout une affaire avec deux autres petits ratons mâles qui devaient du coup partir en même temps que Conan. J’ai donc fini par monter a 9 rats tout ages confondu alors que je n’avais que la place pour 6. Heureusement, Lilith est passée chercher les trois petites saucisses mâles rapidement, au total je ne suis restée qu’une journée a 9.

Et attendez ! Ce n’est pas terminé ! (ce serait trop simple non ?) Non non et re Non ! Une fois Opium et Cyanure en fin de quarantaine, je les ai intégrées a la petite troupe d’adultes. Jusque là rien de fou. Les filles leur ont vite fait une petite place, et elles se sont intégrées tranquillement. C’était du coup plus simple pour moi de les sortir et de les manipuler avec les autres, plus habituées que les petites a me grimper dessus, les grandes pouvaient leur montrer et leur servir d’exemple ! C’est a force de jouer avec elles que j’ai commencé a me poser des questions. J’ai envoyé un SMS a Sekai en lui demandait si les males et les femelles étaient mélangés chez la dame. Réponse de l’ancienne propriétaire: « Oui, mais ils ne peuvent pas avoir de bébés avant 5 mois. » Bon, visiblement la dame qui fait de l’élevage a confondu les semaines et les mois, et malheureusement ça confirmait une possibilité que je craignais : Opium se serait faite engrossée. Son beau bidon était déjà bien plus rond que tous ceux des autres femelles.

J’ai eut des doutes jusqu’à ce que je ne puisse plus en avoir. A même pas 8 semaines, cette pauvre petiote allait accoucher.  Une cage de maternité a été achetée, et quelques jour plus tard, j’ai entendu piailler dans le salon. Opium nous avait fait 7 magnifiques lardons.

Cette fois, c’est terminé. La suite des aventure d’Opium et de ses petiots, vous la connaissez, c’est jute là : Opi et les bébés – Jour 1

 

Identité

Nom: Opium
Sexe : Femelle
Statut : Pensionnaire Permanente
Provenance : Sauvetage
Date anniversaire : 29 janvier 2017
Arrivée le : 13 mars 2017
Âge sur la photo :

Phénotype

Marquage : Uni (Agoutie)
Yeux : Roses
Oreilles : Standard
Poils : Lisses
Couleur : Topaze

Localisation

Merci à : Larkencielle
http://larkencielle.com
Département : 92

Photos