Opium a mis bas deux heures après nos photos précédentes !

Quel étonnement, quel choc, et surtout quelle émotion. Je ne pensais pas être aussi surexcitée en tombant sur ses petits bébés tout rouges tout gigotants ! De la folie… Et elle a été tellement vite. J’étais tellement fière d’elle que ça estompait complètement la déception de ne pas avoir pu assister a l’accouchement en lui même.

Finalement, le dimanche même, alors que mes yeux avaient décidé de prendre des vacances pépères, je suis réveillée par de drôles de bruits d’oiseaux. Des oiseaux vraiment bizarres. C’est en allant chercher mon chargeur que je suis tombée sur la provenance exacte de ces bruits : Sept Knaki bien tranquillement entassés sous leur maman, qui venait visiblement de mettre bas. Il lui aura fallut moins de deux heures, le temps de ma sieste improvisée, et le tout sans aucun mal visiblement. Pas d’inquiétude : Elle s’en occupe et elle ne les lâche pas. Les nettoie, les nourrit. Leur ventre est bien blanc, ils ont donc tous bu correctement… Et Opium semble aller bien, quoi que fatiguée. Sous haute surveillance, la suite dans le prochain épisode =D !

Petites images magiques